Château de Kéroman

Evènements

Source : Les cahiers du Faouëdic – Article de Lucien Le Pallec : Au bon vieux temps de Kéroman

« Le château de Kéroman, vieux manoir du XVIIème siècle, fut bâti sur l’emplacement d’un château féodal du XIIème siècle, dont subsistait l’une des tours carrées. Ce château appartint d’abord à la famille Eudo de Kéroman, dont l’un des ancêtres, défendant Henri IV contre les troupes de Mercoeur, fut incarcéré dans les prisons de Nantes et y décéda. Un autre Eudo de Kéroman, Jean Gabriel, s’attira de graves ennuis à la suite d’une rixe meurtrière à l’assemblée de Saint-Christophe, en 1740. En 1787, à la mort du dernier Eudo (Jean Antoine), ancien gendarme du Roi, un richissime directeur de la Compagnie des Indes, Monsieur Dodun, acquit château et terres. Convaincu de son bon droit, ce dernier s’attribua la particule, signant Dodun de Kéroman, et le blason »Azur à fasce d’or chargée d’un lion paisant de gueule et accompagné de trois grenades d’or, ouvertes de gueules ».
Au XIXème siècle , le château de Kéroman devint propriété d’un riche armateur, Monsieur Rotinat, dont la fille épousa Charles-Guillaume Hello, père du philosophe Ernest. Le célèbre docteur Bodélio soignait la famille d’Ernest Hello. Au décès du philosophe, le 14 juillet 1887 à 59 ans, le domaine passe à la famille Charretier-Lasserre, puis à Madame d’Abbadie d’Arrast, née Lasserre. Celle-ci vend château et dépendances à la Société du Port de Pêche de Lorient, qui y installe ses bureaux, avant la guerre de 1939-1945. »

Les cahiers du Faouëdic N°2

Les cahiers du Faouëdic N°2



Les rendez-vous du patrimoine

(Cliquez sur l’image pour en savoir plus)